Les FNF
c’est quoi?

Un événement historique et festif unique qui souligne l’Amérique des 17e et 18e siècles.

Quand l’histoire prend tout son sens…

Grâce à son ambiance historique et festive inégalée en Amérique du Nord, ses activités pour les gourmets et ses quelques 400 spectacles, animations, reconstitutions et conférences, les Fêtes de la Nouvelle-France célèbrent dans la bonne humeur une période historique au cours de laquelle la ville de Québec a joué un rôle majeur sur le continent. Festif, historique et gastronomique sont les trois mots qui résument le mieux l’événement.

Un événement qui fait place au dépaysement, à la fête et à la découverte!

Les Fêtes, c’est une réelle immersion à l’époque de la Nouvelle-France, où les soldats du 18e siècle montent la garde, alors que les marchands font des affaires dans les tenailles de l’Arsenal. C’est un prétexte idéal pour savourer l’été, chaque jour, grâce à un grand barbecue et de nombreuses dégustations de produits du terroir. Puis, c’est l’occasion de festoyer avec de grands spectacles musicaux sur la scène TD pour prolonger les belles soirées d’été.

Un brin d’histoire

1534 – Découverte du Canada par Jacques Cartier

Au cours d’un voyage d’exploration, le français Jacques Cartier débarque en Amérique du Nord et découvre le golfe du Saint-Laurent. Le territoire est alors déjà peuplé par des autochtones, qui nomment cette terre « Canada ». En 1534, Cartier plante une croix à Gaspé et prend possession du Canada, au nom du roi de France.

1608 – Fondation de Québec par Samuel de Champlain

Samuel de Champlain, considéré comme le fondateur de la Nouvelle-France, construit une habitation à Québec et entreprend d’y poursuivre les intérêts commerciaux et économiques. Des colons, recrutés de France, commencent alors à s’établir dans la vallée du Saint-Laurent ainsi qu’en Acadie.

1620 – 1670 – Création des premières villes

La contribution des premiers occupants du territoire joue un rôle majeur dans l’essor de la Nouvelle-France, puisqu’ils permettent d’initier les Français au climat ainsi qu’aux nations amérindiennes qui peuplent l’Amérique du Nord. Les explorations vont donc se multiplier, provoquant le développement du commerce, la création de nouvelles villes et de nouveaux postes de traites.

Début 18e siècle – L’Amérique française à son apogée

Les frontières dépassent largement le territoire initial et couvrira plus de la moitié du continent nord-américain : de la baie d’Hudson jusqu’à la Louisiane, en incluant une bonne partie des provinces maritimes actuelles, toute la vallée du Saint-Laurent, le bassin des Grands Lacs et la vallée du Mississippi.

1713 – Traité d’Utrecht

Les colonies britanniques, déjà menaçantes, deviennent trop populeuses et encerclent la Nouvelle-France. En 1713, par le Traité d’Utrecht, la France cède Terre-Neuve, l’Acadie et la baie d’Hudson à l’Angleterre

1760 – Conquête de la Nouvelle-France par l’Angleterre

La Nouvelle-France est conquise et cédée définitivement à l’Angleterre, trois ans plus tard, par le Traité de Paris. Seule la Louisiane sera cédée plus tard par la France aux États-Unis, en 1803.

Les Géants

Mot des élus

fnf-about-mot_des_elus-regis-600x670

Message du maire de Québec

À Québec, l’été se vit sous le signe de la bonne humeur et des célébrations. Au cœur d’une saison particulièrement animée dans la capitale, les 20es Fêtes de la Nouvelle-France vous invitent à découvrir comment l’accent francophone s’est enraciné en Amérique il y a plus de 400 ans.

En compagnie de personnages aussi colorés que pittoresques, offrez-vous un retour dans l’histoire en sillonnant les rues du Vieux-Québec. Cette année encore, des centaines d’activités culturelles, d’événements festifs ou de trouvailles gourmandes ponctueront votre incursion dans le quotidien de la colonie aux 17e et 18e siècles.

Les Fêtes de la Nouvelle-France, plaisir et bonne humeur assurés!

Régis Labeaume
Maire de Québec 

fnf-about-mot_des_elus-melnav-1200x670

Message de la ministre du Patrimoine canadien et du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Bienvenue aux Fêtes de la Nouvelle-France de 2016!

Cet été encore, Québec effectuera un véritable voyage dans le temps, au plus grand plaisir des visiteurs curieux de savoir à quoi ressemblait la vie des premiers arrivants européens en Amérique. Artisanat, spectacles en tout genre, animation et reconstitutions historiques seront mis à contribution pour assurer la réussite de ce festival qui ne cesse de gagner en popularité.

Le gouvernement du Canada est fier d’appuyer la présentation des Fêtes de la Nouvelle-France. Ce rendez-vous riche en histoire favorise le rayonnement de Québec au pays comme à l’étranger, stimule le tourisme et se traduit par d’importantes retombées économiques.

Merci aux organisateurs, artistes et nombreux bénévoles qui donnent vie aux festivités de cette année.

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Message des ministres

Le Gouvernement du Québec est heureux de s’associer à la 20e édition des Fêtes de la Nouvelle-France, un rassemblement familial qui contribue au rayonnement et au dynamisme de la région de la Capitale‑Nationale.

 

Les festivités qui se déroulent dans les rues du Vieux-Québec offrent la chance au public d’être transporté à une tout autre époque. C’est ainsi l’occasion de faire des découvertes sur ses origines et son passé. Grâce à ce rendez-vous avec l’histoire de la province, la population peut développer une grande fierté envers la culture et le patrimoine québécois.

Nous sommes fiers de nous joindre à cette organisation qui met tout en place pour que les festivaliers venus d’ici et d’ailleurs puissent profiter pleinement de cet événement d’envergure et unique au Québec. Nous invitons les gens à participer en grand nombre aux diverses activités planifiées pour eux.

Bonnes Fêtes de la Nouvelle-France à toutes et à tous !

François Blais
Ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale
et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
Député de Charlesbourg 

Julie Boulet
Ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie
Députée de Laviolette

Luc Fortin
Ministre de la Culture et des Communications
et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française
Ministre responsable de la région de l’Estrie
Député de Sherbrooke

La Corpo

La Corporation des fêtes historiques de Québec a été mise sur pied en 1996, dans la mouvance du projet qui allait permettre aux Fêtes de la Nouvelle-France de se tenir dès l’été suivant. Composée d’une équipe de 10 personnes hautement qualifiée en organisation d’événement, elle a pour mission de faire revivre l’époque de nos ancêtres par cette grande fête historique.

Le C.A.

Gisèle Bourdeau – PRÉSIDENTE
Adjointe à la direction de programme, physiothérapie Faculté de médecine – Université Laval

 

Marie-Louise Pineault – VICE-PRESIDENTE
Consultante en gestion des entreprises Transicio.com

 

Yanick Santoire – TRÉSORIER
CPA, CA, MBA
Associé Pricewaterhousecoopers Certification

 

Nathalie Gilbert – SECRÉTAIRE
Vice-présidente, Opérations et service client,
Chalifour Nebbio

 

Sonia Plourde – ADMINISTRATRICE
Designer Sonia P & L’Ogre et la Fée

 

Yves Beauregard – ADMINISTRATEUR
Directeur général Revue Cap-aux-Diamants

 

Marie-Dominic Labelle – ADMINISTRATRICE
Directrice Société du patrimoine urbain de
Québec Îlot des Palais

 

Benoît Bernier – ADMINISTRATEUR
Les Productions Hommage

 

Marie-Ève Leclerc- ADMINISTRATRICE
Présidente et conseillère en entreprise MebiaRH

 

Isabelle Longpré- ADMINISTRATRICE
Consultante en tourisme

 

Philippe Morisset – ADMINISTRATEUR
Avocat Joli-Cœur Lacasse S.E.N.C.R.L.

 

Dominic Bédard – ADMINISTRATEUR
Directeur Cochon Dingue Champlain

 

Marlène Lyane Richard- ADMINISTRATRICE
Stratège marketing et spécialiste évènementiel
Productions Star Mundo / Mundo Medias