Costumez-vous!

Vous avez envie de vous mêler à la fête ? Rendez-vous sur l’un de nos sites en costume et votre passage aux Fêtes de la Nouvelle-France sera inoubliable !

Le port du costume n’est pas obligatoire, mais ceux qui souhaitent sauter à pieds joints dans l’époque de la colonie sont encouragés à revêtir leurs plus beaux atours. Bien que de nombreux festivaliers prennent plaisir à s’habiller de vêtements de l’époque, seul le Médaillon est obligatoire pour avoir accès à toutes les activités du programme.

Les vêtements
en Nouvelle-France

Le peuple

Bonnet piqué : Couvre les cheveux et se noue sous le menton. Ce bonnet fait de toile matelassée, se porte toujours sous une coiffe (cornette), alors que certains autres bonnets, tels les bonnets à un rang ou à deux rangs, se portent seuls. femme en nouvelle-france

Jupe : Portée sur un jupon, elle est longue, ample et faite de lainage. femme en nouvelle-france

Chemise : Faite de coton blanc, elle a un col et des poignets boutonnés.hommes en nouvelle-france

Culotte : Faite de lainage, elle a une braguette boutonnée et s’ajuste extérieurement aux genoux.hommes en nouvelle-france

Tricorne : Chapeau de forme triangulaire à bords repliés sur la calotte en trois cornes, d’où son nom.hommes en nouvelle-france

La bourgeoisie

Chemise : De couleur blanche, elle est faite de toile fine et ornée de dentelle à l’encolure. femme en nouvelle-france

Robe : Elle est ajustée à manches étroites. femme en nouvelle-france

Pièce d’estomac : pièce de vêtement de forme triangulaire richement recouvert ou brodé qui sert à couvrir le laçage du corps baleiné. femme en nouvelle-france

La tenue s’agrémente parfois d’un éventail, d’une ombrelle et de gants.

Chapeau à trois gouttières : il est souvent orné de plumes.hommes en nouvelle-france

Jabot : Ornement de dentelle (ou de mousseline) cousu autour de l’ouverture de la chemise et qui s’étale sur la poitrine.hommes en nouvelle-france

Manchettes : Garnitures amovibles qui ornent les poignets de la chemise d’homme.hommes en nouvelle-france

Justaucorps : vêtement brodé couvert de galons et de rubans, cintré à la taille et qui descend jusqu’aux genoux.  Il est muni de basques, de manches à parements (revers) et de poches basses, ou hautes selon la mode. Le bas est fendu dans le dos et sur les côtés.hommes en nouvelle-france

La noblesse

Robe : Elle est taillée dans les plus belles soies brochées et elle est richement rehaussée de fils d’or et d’argent.femme en nouvelle-france

Broché ou brocart : Riche tissu de soie rehaussé de dessins en relief faits de fils d’or et d’argent.femme en nouvelle-france

Engageantes : Garnitures amovibles en dentelle, en forme d’entonnoir, qui ornent le bas des manches de la chemise de femme.femme en nouvelle-france

Jupe : Elle ornée d’effilés et elle est portée sur de multiples jupons.femme en nouvelle-france

Effilés : Les franges de tissu qui servent à border une étoffe.femme en nouvelle-france

Perruque : On l’appelle aussi in folio. Elle est tellement monumentale que l’homme doit porter le chapeau sous le bras.hommes en nouvelle-france

Jabot : Ornement de dentelle (ou de mousseline) cousu autour de l’ouverture de la chemise et qui s’étale sur la poitrine.hommes en nouvelle-france

Manchettes : Garnitures amovibles qui ornent les poignets de la chemise d’homme.hommes en nouvelle-france

Veste : Elle est brodée de fils d’or et d’argent.hommes en nouvelle-france

Justaucorps : Il porté par-dessus est garni de galons et de rubans dorés.hommes en nouvelle-france

Des gants et une canne complètent sa tenue.