Mots des dignitaires

Mot du ministre du Patrimoine canadien

À titre de ministre du Patrimoine canadien, j’ai le plaisir de vous souhaiter la bienvenue en Nouvelle-France! Tout d’abord, j’aimerais remercier les organisateurs d’avoir préparé des Fêtes spectaculaires encore une fois cette année.

Notre gouvernement est heureux de soutenir des festivals qui innovent pour célébrer l’histoire et le patrimoine de notre magnifique pays. Les Fêtes de la Nouvelle-France en sont un bel exemple. Elles ont réussi à s’adapter à la réalité d’aujourd’hui en proposant une nouvelle activité qui permet de s’amuser tout en respectant la distanciation physique.

Cet été, les festivaliers pourront renouer avec le passé en découvrant les grands personnages qui ont façonné la Nouvelle-France, mais aussi le Canada que nous connaissons aujourd’hui. Nul doute que cette rencontre haute en couleur saura séduire le public d’ici et d’ailleurs, contribuant ainsi de belle façon à la reprise de nos industries culturelles et touristiques.

Je vous offre mes meilleurs vœux pour un autre rendez-vous couronné de succès!

L’honorable Steven Guilbeault

 

Mot du Gouvernement du Québec

Une histoire authentique à partager!

Les Fêtes de la Nouvelle-France évoquent les débuts de l’histoire du Québec et font la lumière sur les fondements de l’identité de son peuple. Les activités proposées cette année rappelleront ainsi, de manière audacieuse et originale, la vie d’autrefois. Le gouvernement soutient cet événement authentique, qui nous rend fiers d’être Québécois.

À l’instar des autres manifestations culturelles animant la province durant l’année, les Fêtes de la Nouvelle-France attirent les visiteurs d’ici et d’ailleurs, éveillent leur curiosité et bonifient notre offre touristique.

Nous vous invitons à prolonger votre séjour dans la région de la Capitale-Nationale. Elle saura vous charmer par son caractère distinctif, son accueil chaleureux, sa gastronomie, son histoire, sa culture et les nombreux attraits de son territoire.

Bonnes festivités!

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale,
Geneviève Guilbault

La ministre de la Culture et des Communications,
Nathalie Roy

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent,
Caroline Proulx

Mot du maire de Québec

Quand on se balade dans le Vieux-Québec, on vit inévitablement un retour dans le temps. C’est particulièrement vrai lorsque les Fêtes de la Nouvelle-France battent leur plein. L’événement nous ramène à l’essence même de notre ville, à cet accent d’Amérique qui fait notre charme et nous distingue partout dans le monde. Depuis 24 ans, les Fêtes de la Nouvelle-France nous invitent à plonger dans notre passé riche et rempli de surprises.

À travers des moments marquants de l’histoire, de la vie d’hommes et de femmes de l’époque et de leurs us et coutumes, nous reprenons contact avec les fondements de ce que nous sommes aujourd’hui. Et comme il est toujours plus agréable d’apprendre en s’amusant, les organisateurs nous ont réservé une chasse au trésor éducative cette année.

Du 5 au 15 août, le cœur du Vieux-Québec verra donc son rythme augmenter alors que les participants devront trouver les clés des sept portes du temps, aidant ainsi les personnages vedettes à retourner en Nouvelle-France. Bravo aux organisateurs et aux artistes et artisans de Québec d’avoir imaginé ce concept original et de lui donner vie.

Je souhaite de bonnes Fêtes de la Nouvelle-France aux gens d’ici et à tous ceux qui nous visitent!

Régis Labeaume
Maire de Québec